Culture

Bernard Minier, mes polars préférés.

Je vous retrouve aujourd’hui pour un billet lecture ! Et pas n’importe quelles lectures puisqu’on va parler des mes polars préférés de tous les temps, j’ai nommé Glacé, Le Cercle et N’éteins pas la lumière de Bernard Minier, une trilogie qui m’a fait vibrer et que j’ai dévoré à vitesse grand V.

glacé1

Avant de vous expliquer pourquoi j’ai tant aimé ces romans, je vous laisse découvrir la 4ème de couverture de chacun d’entre eux, histoire de bien vous mettre dans le contexte.

Tome 1 – Glacé :

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre; les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise. Ce même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier l’enquête la plus étrange de toute sa carrière.

Tome 2 – Le Cercle :

Pourquoi la mort s’acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest ?
Une prof assassinée, un éleveur dévoré par ses propres chiens… et un mail énigmatique, peut-être signé par le plus retors des serial killers. Confronté dans son enquête à un univers terrifiant de perversité, le commandant Servaz va faire l’apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

Tome 3 – N’éteins pas la lumière :

« Tu l as laissée mourir… »
Le soir de Noël, Christine Steinmeyer, animatrice radio à Toulouse, trouve dans sa boîte aux lettres le courrier d’une femme qui annonce son suicide. Elle est convaincue que le message ne lui est pas destiné. Erreur ? Canular ? Quand le lendemain, en direct, un auditeur l’accuse de ne pas avoir réagi, il n’est plus question de malentendu. Et bientôt les insultes, les menaces, puis les incidents se multiplient, comme si quelqu’un cherchait à prendre le contrôle de son existence. Tout ce qui faisait tenir Christine debout s’effondre. Avant que l’horreur fasse irruption. Dans les ténèbres qui s’emparent de sa vie, la seule lueur d’espoir pourrait bien venir d’un certain Martin Servaz.

Voilà. Alors vous avez l’eau à la bouche hein ?

glace2

Pourquoi j’ai autant aimé ces livres ?

Première chose, le suspense est totalement DINGUE. Pour moi, un bon polar c’est un livre que tu n’as pas envie de reposer, celui qui te faire dire « allez encore quelques pages » (un « quelques pages » qui se transforme généralement en 150 pages de plus à 3heures du matin) parce que tu meurs d’envie de savoir. Et bien c’est le cas avec ces 3 bouquins. L’intrigue est parfaitement ficellée, rythmée par de multiples rebondissement, à tel point qu’il est tout simplement impossible de deviner le fin mot de l’histoire.

Ensuite j’ai adoré l’ambiance de ces 3 romans. Dans chacune de ces trois histoires, l’atmosphère est oppressante, parfois pesante, souvent stressante. Les décors dans lesquels les personnages évoluent accentuent d’autant plus ce ressenti. C’est particulièrement le cas dans Glacé, dans lequel l’intrigue se déroule dans les Pyrénées, dans une vallée assez reculée et totalement enneigée. Les descriptions sont saisissantes de réalité, on n’a aucune problème à se projeter dans cet environnement à la fois inquiétant et fascinant. Les personnages et les thèmes abordés participent eux aussi à cette étrange atmosphère. Psychopathes, violences psychologiques, tortures morales… Clairement, ça fait baliser. Et c’est ce que j’aime dans ses romans : on flippe mais on en veut toujours plus.

Enfin j’aime beaucoup le personnage principal que l’on trouve dans chacune des intrigues : Martin Servaz. Commandant de police judiciaire, il est écorché et abîmé par la vie et par son job, pas vraiment à sa place dans le monde actuel, bien loin des clichés des flics parfaits de certains romans, films ou séries un peu trop bisounours. Au fil des bouquins, on en apprend plus sur lui et sur son caractère assez complexe et on finit par s’attacher au personnage, au point d’espérer le retrouver dans de nouvelles aventures.

Si vous aimez les thrillers et les romans policiers, vraiment, je vous conseille ces 3 romans. Ce sont de gros pavés mais finalement ils se lisent assez vite, une fois qu’on est pris dans l’intrigue je vous assure qu’il est difficile de les reposer. (Le jour où j’ai terminé Glacé, je me suis empressée de rentrer après le travail pour me replonger dedans. J’ai levé le nez 5heures plus tard, il était minuit passé et j’en avais oublié de manger. #coucoulalectricepsychopathe). D’ailleurs j’ai appris la semaine dernière qu’M6 avait adapté Glacé en série française, je vais me hâter d’aller regarder tout ça en replay, en espérant qu’elle sera fidèle à ce chef d’oeuvre (quoi ? moi m’emballer ? JAMAIS.)

Vous avez déjà lu Bernard Minier ?

À très vite !

signature0

3 Comments

  • Reply
    Corinne (Couleur Café)
    26 janvier 2017 at 8 h 32 min

    Tu me fais découvrir car je ne connais pas cet auteur.

  • Reply
    Elodie
    26 janvier 2017 at 19 h 27 min

    J’ai vu les extraits de M6 et pour le coup ça à l’air assez « dégoûtant ». Et la rien que de lire tête de cheval dans le résumé ça me repousse ^^

    J’aime beaucoup les policiers mais là, j’ai peur que ce soit un peu trop pour moi (j’ai un petit coeur sensible xD).

  • Reply
    Mathiilde
    27 janvier 2017 at 19 h 58 min

    Je rajoute à ma wishlist des prochains thriller alors ! J’adore quand tu nous fais partager tes coups de coeur livre !

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.