Nail art

Nail art : du minimalisme avec Sally Hansen.

On se retrouve aujourd’hui pour parler… vernis ! Ça faisait un petit moment que je n’avais pas sorti mes pinceaux et ça commençait à me manquer ! Pour tout vous avouer, l’été je suis un peu en mode free style : cheveux, peau, maquillage, ongles… que je sois en vacances ou non, pendant les beaux jours je passe un peu au « slow-life » côté beauté et cosmétiques. Cheveux au naturel ou vaguement attachés, pas de vernis, pas de nail art, pas de correcteur, pas de rouge à lèvres, juste un peu de mascara quand je vais travailler et l’affaire est faite. Parce que 1- c’est l’été alors on ralentit un peu le rythme et 2- il fait chaud alors on va au plus simple et au plus confortable ! Maiiiis l’été touche bientôt à sa fin et l’automne arrive pour mon plus grand bonheur. (Je suis une fille de l’automne et, même si j’aime aussi l’été, je suis ravie que les après-midi au chaud sous mon plaid se rapprochent à grands pas !) Alors j’ai de nouveau ressorti ma trousse à maquillage, mes rouges à lèvres de l’automne ont regagné l’étagère de ma salle de bain et mes ongles sont prêts à se parer de bordeaux, de violet, de beige et de milles autres couleurs automnales.

Pendant le mois d’aout, j’ai reçu un petit paquet de la marque Sally Hansen rempli de tout un tas de flacons colorés qu’il me tardait de swatcher. Au moment de déballer le colis, des idées de nail art et d’associations ont immédiatement surgi dans mon cerveau de NPA en ébullition. La première est un classique de chez classique mais qui m’est apparue parfaite pour un nail art de rentrée chic et minimaliste : du rouge et du doré !

J’avais déjà testé un vernis de la gamme Miracle Gel de Sally Hansen dans ce nail art cactus l’année dernière, et j’avais particulièrement galéré à l’appliquer parce qu’il était très épais. À l’époque je m’étais demandé si c’était du à la formulation du vernis ou à la canicule qui sévissait à ce moment là, et bien j’ai aujourd’hui la réponse : la chaleur avait clairement du rendre mon vernis pâteux puisque je n’ai eu absolument aucun problème pour appliquer celui-ci, le rouge Can’t Beet Royalty. Sa texture est parfaite, le pinceau rond est nickel pour la forme de mes ongles, il est opaque en deux couches et le rendu fini est ultra-brillant. Un sans faute donc !

À l’aide d’un dooting-tool et de la teinte Game of Chromes (je valide totalement le jeu de mot), j’ai ensuite simplement dessiné un pois doré à la base de chacun de mes ongles. Une idée rapide et hyper facile pour twister une simple manucure et lui ajouter une petite touche chic et originale !

J’ai terminé par appliquer une couche de leur top-coat de la même gamme Miracle Gel, et là, le miracle a opéré : un fini ultra brillant et ultra glowy ! (On peut distinguer mes rideaux et mon trépied dans le reflet de mes ongles c’est pour dire). Je crois que je viens de trouver mon nouveau top coat favori après pas mal de déceptions. J’ai longtemps utilisé un top coat de chez OPI mais il finissait toujours pas devenir pâteux (et il coutait un bras). J’ai récemment testé un top coat Yves Rocher qui ne top-coatait rien du tout, ainsi que le top-coat effet gel de chez Bourjois qui « rétrécissait » en séchant et qui donc ruinait toutes mes manucures et mes nail art. Le gros fail. Là, ça ne bave pas, ça brille, ça tient et le prix reste raisonnable alors clairement, ce petit flacon va devenir l’un de mes indispensables !

J’espère que ce nail art vous plaira, j’en ai un autre un peu plus… magique à vous partager, il me tarde de le publier ici !

Je vous envoie des bisous vernis, à très vite,

 

 

 

 

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.