Lifestyle

20 trucs à faire à Rome

En avril dernier, mon amoureux et moi nous sommes envolés pour quelques jours à Rome, histoire de goûter à la dolce vita le temps d’un week-end. C’était la première fois que nos mettions les pieds en Italie et … quel coup de coeur ! On a ADORÉ. Rome est une ville tellement incroyable, tellement magique, un véritable musée à ciel ouvert. Elle abrite tellement de trésors, de vestiges… À chaque coin de rue sa surprise. Il y a tant de choses à voir, à goûter, à sentir et à ressentir. C’est dépaysant et pourtant on s’y sent tout de suite chez soi. Je crois sincèrement que c’est un de mes plus gros coups de coeur voyage. Il nous tarde déjà d’y retourner pour regoûter à cette douceur de vivre si singulière, et pour partir à la recherche des trésors qu’on a loupé la première fois. En 4 jours et demi nous avons vu pas mal de choses mais c’est une ville qui a encore tant de choses à nous offrir qu’on a déjà hâte d’y retourner ! Mais en attendant voilà 20 trucs à faire absolument si vous prévoyez un (long) week-end à Rome

1. Se perdre dans les ruelles du centre historique

C’est sans aucun doute le quartier que j’ai préféré ! Ses petites ruelles, ses pavés, ses murs décrépis et à chaque coin de rue un trésor de l’histoire. Ne prenez pas de plan, allez-y au flan, c’est encore plus magique !

2. Manger plein de vraies glaces à l’italienne

Avis aux amateurs de glaces, l’Italie est le paradis des crèmes glacées ! (Oubliez par contre les « glaces à l’italienne » que l’on trouve en France, ça n’a absolument rien à voir !) On trouve des « gelateria » un peu partout dans la ville mais je vous conseille les glaciers historiques : la gelateria del teatro, Venchi et Giolitti, toutes 3 dans le centre historique. On y trouve des dizaines et des dizaines de parfums, les cornets sont faits maison, bref de loin les meilleures glaces que j’ai jamais mangées ! (et c’est une grande amatrice de glace qui vous parle :D)

3. Visiter le Panthéon

Un incontournable de la ville à voir absolument. On est tombé dessus par hasard en déambulant dans les rues du centre historique et… waouh. Il est aussi imposant de l’extérieur que de l’intérieur. Ça fait quelque chose de se retrouver devant ce monument myhique, bâti au Ier siècle avant J.C. La visite est gratuite, il faut juste faire un peu de queue (qui va assez vite) :) Je vous conseille de repasser devant de nuit, il est encore plus impressionnant !

4. Passer par la Piazza Venezia

La place en elle-même n’a pas grand intérêt mais le monument qui la surplombe, oui ! Cet immense bâtiment de marbre blanc est assez récent (par rapport à tous les trésors de l’Antiquité qu’on trouve à Rome j’entends), il a été construit entre 1885 et 1911 et dédié à Victor Emmanuel II, premier roi d’Italie. Un monument hyper impressionnant que vaut le coup d’oeil !

5. Jeter une pièce dans la Fontaine de Trévi

C’est un passage presque obligatoire : la fontaine de Trévi ! Allez savoir pourquoi, je l’imaginais sur une gigantesque place alors que… pas du tout ! Elle est coincée entre plusieurs petites ruelles et plusieurs immeubles colorés. Si vous arrivez à vous frayer un chemin jusqu’au rebord de la fontaine, jetez-y une pièce, paraît-il que ça porte bonheur ! (Je vous conseille d’y aller tôt le matin pour éviter la foule de touristes qui n’est pas très agréable à vivre tant la place est petite).

6. Boire un Spritz en terrasse sur la Piazza Navona

Moi qui ne bois quasiment pas d’alcool, je me suis découvert une passion pour les Spritz. Il n’y a quasiment que ça sur les tables de toutes les terrasses ! La Piazza Navona, au coeur du quartier historique pulule de petits bars où vous pourrez siroter votre breuvage tranquillement, la définition même de la dolce vita.

7. Rentrer dans toutes les Églises que vous croisez

Je crois que la ville de Rome compte plus de 900 églises. De véritables trésors d’architecture à chaque coin de rue ! Je ne suis pas du tout croyante mais je suis toujours en admiration devant les vitraux, les plafonds, les coupoles, les statues… Et à Rome chaque église est une incroyable surprise !

8. Visiter le Forum

C’est l’épicentre de la Rome Antique. Vestiges de temples, de basiliques, d’arcs de triomphe… C’est assez incroyable de déambuler au milieu de ces ruines. Vous pourrez pousser jusqu’au Palatin (qui offre une très jolie vue sur la ville), l’endroit ou Romulus aurait fondé Rome après avoir tué son frère Rémus, et jusqu’au Circus Maximus. Il y a énormément de choses à voir, à découvrir et à apprendre, je vous recommande vivement de pas sauter cette étape ! (RDV au point suivant pour les infos sur l’entrée)

9. Visiter le Colisée

Impensable de visiter Rome sans passer par le Colisée, symbole de la ville dans le monde entier. Je l’ai trouvé plus impressionnant de l’extérieur que de l’intérieur, mais j’ai trouvé hyper intéressant de découvrir toute la « machinerie » de cet incroyable monument qui a vu s’affronter des milliers de gladiateurs, parfois jusqu’à la mort. Pour le visiter en évitant l’interminable queue, je vous conseille de prendre un billet Forum/Colisée à l’entrée du Forum, de visiter le Forum puis de visiter le Colisée, vous pourrez y entrer sans faire la queue ! Le billet est à 12€, ce que j’ai trouvé très peu cher pour une bonne demie-journée de visite.

10. S’asseoir sur les marches de la Trinité-des-Monts

Située sur la Piazza di Spagna, l’église de la Trinité-des-Monts et ses escaliers sont devenus un incontournable de la ville. Un joli endroit fleuri à voir et parfait pour faire une petite pause !

11. Goûter les pâtes à emporter de Pastificio

Cette toute petite boutique qui date de 1918 propose chaque jour deux recettes de pâtes maison à emporter. Pour 4€ seulement vous repartez avec une barquette de pâtes (bein servie) et un verre d’eau (ou de vin) et c’est un DÉLICE ! (à savourer sur les marches de la Trinité qui sont à deux pas) De mémoire ils ouvrent à 13h, veillez à être là un peu avant parce que ça se bouscule au portillon !

12. Traverser la Piazza del Popolo

… et admirer la vue depuis les jardins de la colline du Pincio. La place était l’ancienne entrée Nord de Rome et s’est avérée être un des principaux lieux d’éxecution. Aujourd’hui elle est un joli lieu de promenade qui accueille régulièrement concerts et autres évènements publics. En grimpant les escaliers qui la surplombent, vous découvrirez un joli panorama sur la ville !

13. Faire de la barque dans les jardins de la Villa Borghese

C’est un des plus célèbres parcs de Rome, un véritable écrin de verdure au milieu (ou plutôt sur les hauteurs) de la ville. On peut s’y promener tranquillement, découvrir des musées et aussi (et surtoutà faire un petit tour de barque. Bucolique à souhait !

14. Assister à un match au Stadio Olimpico

Si vous êtes fan de sport et notamment de ballon rond, consultez le calendrier des matchs lors de votre passage à Rome ! Mon copain étant un grand amateur de foot, on a pris des billets pour un match de série A italien (c’est lui qui me dicte cette phrase parce que je comprends rien aux championnats de foot) : la Lazzio contre la Roma, deux grosses équipes de Rome qui ne peuvent pas se piffrer. Pour vous donner une idée, en terme d’ambiance, c’est un peu comme un PSG-OM en France mais en 10x pire. Je ne suis pas une grande fan de foot et pourtant j’ai adoré assister à ce match, l’ambiance était  survoltée et assez incroyable (j’avoue j’ai un peu flippé au début), j’étais comme une dingue quand un aigle est sorti de nulle part et s’est posé sur le bras d’un gardien pour lancer le match !

15. Déambuler dans les jolies ruelles du Trastevere

C’est un quartier idéal pour flâner et se promener sans but précis. Façades colorées, linge étendu aux fenêtres, jolies portes… Ses rues pittoresques sont pleines de charme. Une vraie carte postale de l’Italie ! Parmi les monuments que le quartier abrite, faites un crochet par la Basilica Di Santa Maria de Trastevere, elle vaut le détour !

16. Assister au coup de canon en haut du Janicule

Si crapahuter et grimper un peu ne vous rebute pas, montez donc jusqu’en haut du Janicule, c’est la plus haute colline de Rome et elle offre un superbe panorama sur les toits de la ville. Petit conseil : allez-y pour midi, un coup de canon y est tiré chaque jour à 12h00 pile ! C’est le Pape Pie IX qui a instauré cette tradition, il ordonna qu’un coup de canon soit tiré à blanc tous les jours à midi pour servir d’étalon à toutes les horloges de la ville (il était tiré d’un autre endroit à la base, mais pour éviter trop de désagréments sonores, il est tiré depuis le Janicule depuis 1904). (Pour la petite histoire, j’ai voulu filmé le coup de canon, j’ai tellement sursauté quand il a été tiré que j’en lâché mon appareil, je vous laisse imaginer la qualité de la vidéo :D)

17. Manger une part de pizza de chez Forno Roscioli

C’est l’une des meilleures pizzeria de la ville, elle est réputée pour ses délicieuses pizzas vendues à la part (que vous payez au poids) et pour ses suppli, des petites croquettes de risotto très appréciée en Italie (que vous pouvez voir sur la photo ci-dessus, on a voulu essayé mais on n’a pas trouvé ça très folichon !)

18. Faire un tour au marché Campo de’ Fiori

C’est l’un des marchés historiques de la ville, on y trouve tout un tas de spécialités italiennes et c’est l’endroit idéal pour grignoter de délicieux fruits frais !

19. Voir la Place Saint-Pierre de nuit.

Il y aura beaucoup beaucoup moins de monde qu’en journée (voire quasiment personne) et elle apparaîtra d’autant plus impressionnante. Se retrouver ainsi devant le Vatican tout éclairé est assez incroyable, je dirai même à couper le souffle.

20- Visiter le musée du Vatican et la Chapelle Sixtine

Dommage de passer par Rome sans mettre un pied dans le Vatican ! Le musée abrite l’une des plus importantes collection d’art au monde et la Chapelle Sixtine, les fresques de Michel-Ange qu’on ne présente plus. Ça fait tout drôle de se retrouver sous l’une des oeuvres d’art les plus célèbres du monde (bien que le moment ne soit pas très solennel puisqu’il y a énormément de touristes dans la chapelle, qui en dépit des instructions affichées partout et des remarques du personnel, font un bruit de dingue. Le respect, toussa toussa…) Je vous conseille de réserver vos billets en ligne et à l’avance, au risque de devoir faire une queue interminable, voire même de ne pas pouvoir accéder au musée le jour même.

🇮🇹

Voilà pour cette liste de 20 trucs à faire à Rome. Évidemment il y a encore 1001 choses à faire et à voir, mais il est difficile de tout boucler en un week-end et ça fait une bonne raison pour y retourner ! :) J’espère en tous cas que ce billet pourra vous aider à organiser votre escapade ou qu’il vous donnera envie de découvrir Rome. Si jamais vous avez d’autres bonnes adresses, n’hésitez pas à les partager en commentaires, je me les garde de côté pour la prochaine fois ! :D

Retrouvez aussi :
20 trucs à faire à New York20 trucs à faire à Bali – 20 trucs à faire à Berlin

À très vite,

 

 

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.