Culture

Netflix & chill : 5 séries policières à voir absolument

On se retrouve aujourd’hui pour le deuxième numéro de mon Netflix & Chill ! Après vous avoir partagé 6 séries à (re)voir pour se marrer, cette semaine on change de registre. Pas d’humour ni de blagues potaches mais des enquêtes et du suspense à couper le souffle ! Je vous partage en effet 5 séries policières que j’ai adorées et qui méritent clairement le coup d’oeil. Je les ai classées en deux catégories : policières et politico-policières. C’est parti !

SÉRIES 100% ENQUÊTES POLICIÈRES

Luther

Diffusion : 2010 – 2019
Saisons : 5 saisons
Durée d’un épisode : 57 minutes

Le pitch : John Luther est policier à la section criminelle de Londres. Après avoir traité une affaire de tueur d’enfants, Luther a fait une dépression nerveuse qui a mis son mariage en péril mais ce n’est pas la seule cause, le fait qu’il soit obnubilé par son emploi fait qu’il perd la notion de famille et de réalité. Très impliqué dans son travail, il doit lutter contre ses démons intérieurs qui sont parfois aussi dangereux que les criminels qu’il poursuit.

Premier atout de cette série : Idris Elba. J’adore ce mec, je trouve qu’il a un charisme fou. Et alors dans le personnage de John Luther, il est absolument incroyable. Ce rôle de policier torturé lui va à merveilles. La série suit le schéma un épisode = une enquête (avec toutes sortes de crimes effroyables) mais un fil rouge va lier tous les épisodes entre eux (et nous tenir en haleine à merveille). J’aime beaucoup l’identité visuelle et l’ambiance de la série. C’est noir, sombre, un poil glauque, un peu à l’image des personnages finalement. Je recommande !

Hinterland

Diffusion : 2013 – 2016
Saisons : 3 saisons
Durée d’un épisode : 90 minutes

Le pitch : Les enquêtes de Tom Mathias, un inspecteur fraîchement débarqué dans la petite ville d’Aberystwyth, au Pays de Galles.

C’est une série galloise dont je n’avais absolument jamais entendu parler. C’est mon copain qui me l’a faite découvrir et j’ai tout de suite beaucoup accroché. Les épisodes sont longs (1h30 en moyenne) et le rythme assez lent, mais ça fait tout le charme de la série. Les décors sont époustouflants (la série est tournée au Pays de Galles, les paysages et panoramas m’ont donné l’irrésistible envie d’aller visiter ce coin là du Royaume Uni) et renforcent l’ambiance assez froide et mélancolique de chacun des épisodes. On est dans le schéma assez classique du flic solitaire, torturé et à moitié dépressif (on découvre son histoire personnelle au fur et à mesure des épisodes) néanmoins les enquêtes sont passionnantes et particulièrement bien ficelées. À regarder absolument en VO pour profiter de l’accent gallois des acteurs !

Sherlock

Diffusion : 2010 – 2017
Saisons : 4 saisons
Durée d’un épisode : 90 minutes

Le pitch : Les aventures de Sherlock Holmes et de son acolyte de toujours, le docteur Watson, sont transposées au XXIème siècle.

Si je ne devais choisir qu’une seule série policière, ce serait surement celle-ci ! Cette version actuelle des histoires de Sherlock Holmes est absolument géniale. Les décors, les acteurs, la musique, l’ambiance, les enquêtes… Tout est absolument incroyable, avec une mention toute particulière pour le duo d’acteurs principaux. Benedict Cumberbatch campe un Sherlock Holmes de génie, tout aussi condescendant qu’attachant. Quant à Martin Freeman, il est absolument parfait dans le rôle de John Watson. Bien qu’ancrées dans XXIème siècle, les enquêtes sont fidèles aux livres, et c’est là que réside tout le génie de cette série. Les épisodes sont longs certes, mais il y en a peu, alors un conseil : savourez-les !

SÉRIES POLITICO-POLICIÈRES

Designated Survivor

Diffusion : 2016 – 2019
Saisons : 3 saisons
Durée d’un épisode : 42 minutes

Le pitch : Tom Kirkman, un membre du gouvernement, est nommé Président des Etats-Unis après qu’un attentat terroriste ait tué tous ses confrères. Pas du tout préparé, il se retrouve à emménager à la Maison Blanche avec sa femme et ses enfants en une nuit, alors que le monde entier scrute ses premiers pas en tant que commandant en chef de la nation.

C’est typiquement le genre de série qui se binge-watche d’un coup d’un seul. La saison 1 de cette série est absolument GÉ-NIALE. Si au premier abord vous trouvez que tout cela n’a pas l’air très crédible, sachez que le « designated survivor » existe bel et bien aux États-Unis : il s’agit d’un membre du cabinet présidentiel choisi par le président des États-Unis pour ne pas assister à un événement où se trouvent simultanément réunis le chef de l’État et les principaux représentants du pouvoir américain. C’est évidemment ce qui va se passer ici et c’est Tom Kirkman qui est le fameux « survivant désigné ». Je vous recommande de ne regarder que la saison 1, elle se suffit clairement à elle-même et les saisons suivantes paraissent bien fades et dénuées d’intérêt à côté. Toute la saison 1 va tourner autour de la prise de fonction de Tom Kirkman et de l’enquête sur l’attentat. C’est parfois un peu cliché mais on se laisse vite prendre au jeu et on a qu’une hâte : connaître le fin mot de l’histoire !

Bodyguard

Diffusion : 2018 – ?
Saisons : 1 saison
Durée d’un épisode : 58 minutes

Le pitch : David Budd, vétéran de guerre aussi héroïque que volatile, travaille désormais en tant que spécialiste de la protection pour le compte de la Metropolitan Police Service de Londres. Lorsqu’il est chargé de la protection de l’ambitieuse Julia Montague, Secrétaire d’Etat à l’intérieur, dont il méprise profondément la politique, Budd se retrouve partagé entre son devoir et ses croyances. Responsable de sa sécurité, pourrait-il devenir sa plus grande menace ?

C’est mon gros coup de coeur de l’année 2018, j’ai binge-watché les 6 épisodes en une seule journée ! Si certains aspects de l’histoire sont un peu courus d’avance, d’autres en revanche m’ont carrément laissée pantoise. La série est pleine de rebondissements, tout s’enchaîne hyper vite et on a zéro répit. Les scènes d’action, particulièrement bien réalisées, rajoutent clairement au climat de tension et de stress de la série. Et alors gros, gros, GROS coup de coeur pour Richard Madden, l’acteur principal qui campe David Budd. Au-delà d’être canonnissime (et alors son accent écossais là, non mais sexytude level +8000), le mec a un charisme de fou et porte la série à merveilles. Une saison 2 est en cours de production, autant vous dire que j’ai MÉGA HÂTE.

Voilà pour ce deuxième numéro de mon Netflix & Chill, j’espère qu’il vous aura permis de faire quelques découvertes. N’hésitez pas vous aussi à partager en commentaires vos séries policières préférées, on n’en a jamais assez ! :)

À très vite,

 

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.